MINES DE CHARBON

MINES DE CHARBON

ARRET

En Lorraine, tous les dossiers d'arrêts de travaux sont déposés et les travaux préparatoires à l'arrêt du pompage des eaux terminés.

Le pompage au fond de la mine s'est arrêté à Merlebach et Forbach en juin 2006.

L'exhaure sera remplacé par un nouveau pompage résiduel à faible profondeur, sur les puits de La Houve, Vouters et Simon, "une solution qui", de l'avis de Marc Prince, responsable de la Gestion des Sites Arrêtés en charge du dossier à CdF, "offre des garanties à toutes les parties concernées et améliore la gestion globale de l’eau dans le bassin. Nous conduisons notre action en toute transparence et en relation étroite avec les services de l'État, les collectivités, les associations et les habitants de Moselle-Est. L'objectif est de préserver le cadre et la qualité de vie de notre région".

En Lorraine, tous les dossiers d'arrêts de travaux sont déposés et les travaux préparatoires à l'arrêt du pompage des eaux terminés. Le pompage au fond de la mine va s’arrêter simultanément en Lorraine et au Warndtschacht en Sarre mi-2006. Il sera remplacé par un nouveau pompage résiduel à faible profondeur sur les puits de La Houve, Vouters et Simon, "une solution qui", de l'avis de Marc Prince, responsable de la Gestion des Sites Arrêtés en charge du dossier à CdF, "offre des garanties à toutes les parties concernées et améliore la gestion globale de l’eau dans le bassin. Nous conduisons notre action en toute transparence et en relation étroite avec les services de l’État, les collectivités, les associations et les habitants de Moselle-Est. L'objectif est de préserver le cadre et la qualité de vie de notre région".

En avril 2004, au siège de La Houve, sortait la dernière tonne de charbon produite en France. Les mineurs lorrains ont su tourner cette page de leur histoire avec dignité et fierté ; ils ont aussi conduit leur dernière mission, préparer l’arrêt définitif de toutes leurs mines, dans le respect de la sécurité, de l’environnement, des délais et des coûts.
Aujourd’hui, leur mission arrive à son terme. Le pompage au fond de nos mines va s’arrêter et sera remplacé par un pompage résiduel à faible profondeur et à débit très réduit sur trois puits. Les études approfondies que nous avons réalisé ces dix dernières années avec nos voisins mineurs allemands et les administrations française et allemande ont permis d’élaborer une solution respectueuse de l’environnement. Cette solution, nous sommes prêts à la mettre en œuvre d’ici mi-2006 pour les secteurs de Merlebach et de Forbach et fin 2006 pour celui de Creutzwald. Naturellement, nous mènerons notre action en concertation avec les administrations allemande et française et en toute transparence vis-à-vis des habitants de la région et des mineurs.

Ce dossier est une contribution à l’information que nous leur devons. Apporter des réponses concrètes aux inquiétudes exprimées par certaines collectivités et certains habitants, telle est notre ambition.

Article du site des Charbonnages de France

 

 



19/03/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres